close
Divers & variés

Plus d’excuses pour ne pas faire sa lessive

Après avoir parlé des protège-slip, décidément je me transforme en vrai ménagère et on va parler aujourd’hui de lessive. Il faut dire qu’avec la tonne de fringues que j’achète, j’en fais des lessives.

J’avais envie de vous présenter plus particulièrement le nouveau concept inventé par OMO. Alors personnellement quand on me parle de cette marque, je pense de suite aux singes avec des pubs qui me faisaient beaucoup rire.

Mais depuis déjà quelques années, exit les singes et bonjour Mr Bubble Man qui nous présente les nouvelles lessives aux huiles essentielles.

Bon j’avoue que je suis moins séduite par le personnage mais au final le plus important c’est la lessive quand même.

Surfant sur la vague des produits personnalisés dans la même veine que Nutella au début de l’été, OMO vous propose de créer votre propre lessive !

MyOMO.frIl vous suffit de répondre à quelques questions et ensuite de choisir son parfum, la couleur du bouchon et du flacon et même la couleur de sa lessive ! Pour finir vous pouvez inscrire votre nom sur le flacon. Je trouve que le niveau de personnalisation est vraiment poussé pour que chacun puisse recevoir un flacon de lessive unique !

my-omoBon je regrette juste que l’impression du nom ne soit pas un peu plus travaillée mais pour la lessive en elle-même, elle sent super bon et accessoirement elle lave mes vêtements aussi sans soucis !

De plus, si vous êtes sur Paris, Omo ouvre du 4 au 6 et du 9 au 12 octobre 2013 un espace éphémère : My OMO Store où vous pourrez créer votre lessive directement sur place et aussi profiter de pleins de surprises.

Pour les infos pratiques, My OMO Store sera ouvert de 12h à 20h à La Crèmerie, 15 rue des Halles, 75001 Paris.

Je suis encore au soleil au moment de la publication de l’article mais n’oubliez pas de voter pour moi (vous pouvez voter tous les jours si vous m’aimez beaucoup) pour les Golden Blog Award !


Tags : OMO

Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.