close

Cela fait un petit moment que je brouillonne cet article, je le tourne dans un sens puis d’un autre, à l’écrit et dans ma petite tête… oui oui il y a un tout petit peu de matière grise dans mon cerveau de blonde.

Par où commencer ? Par le titre tout d’abord, il paraîtrait que j’ai touché le fond de la culotte… alors à la base c’est pas moi qui le dit mais d’autres blogueuses. Et pourquoi donc ? Parce que j’ai eu l’audace, la bêtise et l’immense plaisir d’assister à une soirée organisée par Tena. Et oui, apparemment assister à une soirée d’une marque bien connue pour ses produits contre les fuites urinaires, ça ne vend pas du rêve et apparemment ma côte de glamouritude (enfin est-ce que j’en avais une ?) en a pris un coup.

Je pars du principe que je vais aux soirées qui me plaisent et que je parle de ce dont j’ai envie et tant pis si cela déplaît à certaines.

Après ce chapitre potin introductif, parlons un peu de Tena. La marque depuis quelques années cherche à conquérir de nouveaux marchés et déjà l’an dernier avec sa gamme de soins pour la toilette intime vendue en grande surface, Tena avait commencé à jalonner le terrain.

Cette année, la marque lance une nouvelle gamme de protège-slips nommé Lights By Tena. À travers cette gamme qui se veut plus jeune et pour toutes les femmes, chacune pourra trouver le produit qui lui convient : du plus léger qui est aussi bien qu’un protège slip classique au plus long qui a une plus grande absorption.

, Ooups ! J’ai touché le fond de la culotte Dans le discours de la marque, on sent clairement que cette gamme s’adresse plus particulièrement aux mamans venant d’accoucher et ayant des moments Ooups en attendant que leurs périnées se remettent de l’aventure qu’il vient de subir. N’ayant pas d’enfant, je n’étais pas au courant de la chose… Merci maman ! Donc pour les miss ayant accouchées récemment et rencontrant ce problème, ce produit est fait pour vous et pour les autres et bien ces protège-slips sont aussi discrets que ceux de la concurrence.

Pour lancer cette nouvelle gamme, la marque a créé un spot tv que je trouve assez marrant pour dédramatiser au maximum la situation et bien faire comprendre que Tena sait aussi faire preuve de légèreté sur des sujets qui ne sont pas forcément drôles.

Pour rester dans la légèreté et l’humour, lors de la présentation, j’ai assisté à un show privé d’Anne Sophie Girard. Je trouve ça top qu’elle ai accepté de s’associer à la marque pour l’occasion.
, Ooups ! J’ai touché le fond de la culotte

Si vous ne la connaissez pas encore, pour commencer foncez en librairie acheter La femme parfaite est une connasse ! le livre qu’elle a écrit avec sa soeur jumelle est un best-seller à avoir absolument, la preuve, je l’ai !

Et si vous êtes à Paris ou que vous passez dans le coin, courrez voir son spectacle qui est juste à mourir de rire, je ne résiste pas à l’envie de vous partager un extrait.

Au final j’espère que cet article vous a plu, en tout cas pour ma part j’ai été bien contente de vous parler de cette nouvelle gamme de Tena et de voir que souvent il ne faut pas se fier à sa première impression concernant les marques car elles aussi savent évoluer.


Tags : Anne Sophie GirardLa femme parfaite est une connasse !Tena

8 commentaires

  1. Moi je trouve que ce nouvel axe de comm très bien trouvé : dédramatisant, drôle et complice, gênant aussi (et surtout), et c’est ça qui fait que ça a un bon impact; Au début tu es interloquée, voire limite choquée (les tabous ont la vie dure, et puis quand on a jamais expérimenté ce genre de problème, ça paraît complètement incongru), puis on se dit qu’ils sont culottés quand même (ahah) pour une vieille marque pas glamour de vieille qui parle de fuites de pipi (je caricature exprès hein), et du coup forcement on retient bien le message, le nouveau produit, parce que pour une fois Tena ne s’adresse pas à nos mères, mais bien à nous. Bien joué.
    Et la pub est vraiment mignonne.

  2. Bah celles qui en rigolent pensent que ça n’arrive qu’aux autres ! Un jour aussi, elles auront des fuites, peut-être même avant d’être mamie 🙂 sinon, cet été, je me suis délectée de la femme parfaite est une connasse, après l’avoir tant vu sur l’Instagram des copines 😉

    1. Bah tu sais ce que c’est il y en aura toujours pour critiquer les autres. Ensuite loin de moi l’idée de faire cet article pour les défier ou quoi que ce soit, c’est juste que je parle de ce que je veux malgré les mauvaises langues 😀

Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!