close
Food

Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert

Il y a quelques temps, je reçois un communiqué de presse très alléchant. Un nouveau restaurant va ouvrir à Paris, jusque-là rien d’extraordinaire. Mais celui-ci va avoir une particularité : tous les plats ressembleront à un dessert ! Alors là ni une, ni deux, j’appelle les copines, il faut absolument que l’on aille découvrir cette nouvelle adresse du 9ème arrondissement nommée Privé de Dessert. Seul hic, c’est que nous n’avons pas été les seules à avoir envie de goûter les plats imaginés par Sephora Nahon magnifiquement réalisés tous les soirs par François Cresp et sa brigade.

, Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert

Avec une salle de 40 places et un succès immédiat, il a fallu s’y reprendre plusieurs fois avant de réussir enfin début mai à avoir une table. Nous voici donc arrivées un vendredi soir à proximité de Pigalle, dans un restaurant avec une configuration bistrot revisité qui donne un endroit clair et agréable. Globalement un restaurant à la décoration que je jugerai tout de même assez féminine mais tout en sobriété.

Et à la carte on trouve quoi ? Commençons par les entrées, nous en avons testé 2, tout d’abord le cannelé.

, Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert

Sous cette forme de gâteau se cache en fait du foie gras de canard maison au pain d’épices, coulis au fruit de la passion et café. Sur le coup, quand j’ai vu arrivé l’assiette, je me suis dit que ça faisait léger pour 15 €. Mais en fait le cannelé est un énorme morceau de foie gras donc au vu de la quantité, le prix est largement justifié et je dirai même pas cher car le produit était de très bonne qualité.

Deuxième entrée : la religieuse

, Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert

Quand le plat arrive, je ne vais pas vous le cacher, cela fait vraiment son effet. Ce qui se cache sous ce nom est en fait une tomate pochée au basilic et crème de mozzarella. D’un coup, le traditionnel tomate-moza est méconnaissable mais on retrouve bien le goût en bouche pour un plat frais et agréable. Le tout pour 9€

Passons aux plats avec pour commencer le Saint-Honoré.

, Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert

C’est le plat que j’ai pris et je vous cache qu’après mon entrée déjà finalement très copieuse, lorsque j’ai vu la taille de ce plat, j’ai un pris peur. Mais au final avec la légèreté de certaines textures, je l’ai englouti et digéré pour mon plus grand bonheur. Sous le nom de ce dessert gourmand se cache en fait un burger avec sa chantilly d’oignons confits, le tout pour 15,50 €

Deuxième plat passé au crible : la nougatine.

, Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert

J’ai juste gouté dans l’assiette de la copine mais la nougatine qui en fait est un filet de bar avec de l’aubergine confite, du caramel à l’ail et aux mendiants était très bonne et au final plus légère qu’elle en a l’air, le poisson était cuit parfaitement et était très appétissant pour 17 €.

Enfin troisième plat : la tarte au citron

, Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert

Je n’ai pas goûté ce plat car je ne mange pas de saumon mais en voyant l’assiette toute propre de Nalou à la fin de celui-ci, je n’ai aucun doute que celui-ci devait être délicieux. A base de saumon d’Ecosse, de pois gourmands, de carottes et d’un sabayon acidulé, si l’on ne m’avait pas dit que ce plat était à base de saumon, je me serai jeté dessus sans hésiter. Celui-ci est proposé à la carte pour 16 €

Après avoir déjà engloutie un cannelé et un saint honoré, j’avoue qu’au moment où le dessert est arrivé, l’appétit me manquait. Mais ce ne fut pas le cas des copines qui ont sans hésiter commandé des spaghettis à la bolognaise. Oui vous avez bien lu ! En fait il s’agit d’une tarte au citron meringuée… Les plats ressemblent à des desserts et les desserts à des plats, logique non ?

, Si tu es sage, tu seras Privée de Dessert
Malgré la présentation qui sans nulle doute fut la plus déroutante, ces desserts ont été autant appréciés que le reste du menu et pour 9 € j’ai envie de dire qu’une nouvelle fois, le rapport qualité prix est bien présent.

Au final, un restaurant qui mérite largement le buzz dont il fait l’objet et que je vous recommande sans hésiter.

Privé de Dessert, 4 rue Lallier, 75009 Paris


Tags : Privé de dessert

12 commentaires

  1. Bonjour,

    Aaahhh génniaaaaaal !!! J’Adore tout ce qui est création culinaire !!!!! Je ne suis pas de Paris mais si on y va, il faut absolument que j’aille découvrir ce restaurant avec mon chéri. C’est tout à fait le genre de chose qu’on aime faire !!! Merci beaucoup pour cette découverte et cet article !!!!!!
    Bonne journée bien sûr 😉
    Oriane

Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!