close
Divers & variés

De Sublimes Créatures dans vos salles obscures

Je me lance aujourd’hui dans un nouvel exercice périlleux, la critique de film. Bon critique, c’est un bien grand mot, disons que j’ai été invité à l’avant première du film Sublimes Créatures et que je partage avec vous mon avis sur ce film. Je m’excuse par avance pour cet avis qui sera sans doute des plus atypiques pour les habitués des blogs ciné.

Sublimes Créatures, De Sublimes Créatures dans vos salles obscuresVoici le topo oups le synopsis :

Ethan Wate, un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des États-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève : Léna Duchannes.
Malgré la suspicion et l’antipathie du reste de la ville envers Léna, Ethan est intrigué par cette mystérieuse jeune fille et se rapproche d’elle.
Il découvre que Lena est une enchanteresse, un être doué de pouvoirs surnaturels et dont la famille cache un terrible secret.
Malgré l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, ils vont devoir faire face à une grande épreuve : comme tous ceux de sa famille, Lena saura à ses seize ans si elle est vouée aux forces bénéfiques de la lumière ou à la puissance maléfique des ténèbres…

Jusque là, quand on lit ça, on se dit direct, bienvenue dans Twilight non? Bon ok j’ai vu que le 1 et pas la suite mais une histoire d’amour entre deux adolescents de deux mondes différents face à l’épreuve, il y a de l’idée pas vrai ? Et comme Twilight c’est fini, il faut vite profiter de la vague avant que ça retombe.

Ce film est l’adaptation du roman 16 lunes, issue de La saga des lunes écrit par Kami Garciaet Margaret Stohl qui comporte 4 volumes. Le livre étant considéré comme le nouveau Harry Potter, si le film fonctionne aussi nous aurons droit certainement à une ou plusieurs suites.

Porté par des acteurs à la fois débutants comme Alden Ehrenreich et Alice Englert qui joue le couple d’adolescent au centre de l’histoire et par des acteurs confirmés que sont Jérémy Irons et Emma Thompson en second rôle qui donnent l’impression de soutenir les deux jeunes poulains, on peut aussi y voir Emmy Rossum que je pensais disparue depuis Le jour d’après et qui est sublime dans son rôle de garce.

Sublimes Créatures, De Sublimes Créatures dans vos salles obscures

Au final, j’en ai pensé quoi ? Sans vous raconter toute l’histoire… si vous avez aimé Twilight et qu’il vous arrive encore de regarder Ma sorcière bien aimée sur Gulli entre midi et deux, allez faire un tour pour voir ce film qui se laisse regarder sans prétention. Ethan, le héros a un petit air de Jean-Pierre et Lena de Bella mais en moins dépressive quand même. Emma Thompson dans le rôle d’une méchante, ça change et ça fait du bien de la voir sortir un peu de ses rôles habituels.

Sublimes Créatures, de Richard LaGravenese, durée 1h 58min, sortie le 27 février 2013


Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!