close

Musique

Musique

Embarquement immédiat pour un voyage sonore

casque-philips-Fidelio-NC1

Lorsque je pars en voyage, en train ou en avion ou même encore lors de mes trajets quotidiens en métro, j’éprouve souvent le besoin de m’isoler du bruit ambiant en écoutant de la musique. Le problème est de trouver un casque qui puisse bien m’isoler du vacarme qu’il peut souvent y avoir dans les transports tout en évitant de déranger mes voisins avec ma musique (ou j’assume pas forcément ce que j’écoute). Rien de plus insupportable que d’entendre le brouhaha de la musique techno du c… d’à côté. Oui je suis vulgaire mais parfois il ne faut pas s’étonner que les gens deviennent agressifs dans les transports quand on voit le comportement de certains.

Pour exemple, j’écris depuis quelques mois la plupart de mes articles dans le métro. Au moment où j’écris cet article, je suis dans un carré où 3 femmes sont assises autour de moi. En face de moi, une vieille dame qui a décidé d’appeler la terre entière pendant son transport, je ne comprends rien de ce qu’elle raconte parlant une langue étrangère mais avec son vieux Alcatel et un réseau foireux elle me casse les oreilles depuis déjà 15 bonnes minutes. A côté de moi, une jeune fille écoute des trucs genre Rihanna and co, son casque blanc est joli mais je profite de sa musique plus que je ne le voudrais. Et dans ma diagonale, une autre jeune fille qui écoute du RnB, le son est plus diffus caché par le baragouinage de la vieille dame que je ne vais pas tarder à frapper (ne pas taper, ne pas taper). Et là, je regrette, je regrette de ne pas avoir pris avec moi mon nouveau casque Philips, le Fidelio NC1.

casque-philips-Fidelio-NC1

Le petit dernier de chez Philips propose un système de réducteur de bruit active. La marque qui m’avait fait déjà découvrir le modèle Frame qui ne me quitte plus au boulot m’a proposé cette fois-ci un casque sans compromis entre le son, le confort et le design. On regarde de plus près ?

Le design

philips-Fidelio-NC1

Noir avec un design extérieur légèrement chromé, des finitions excellentes. Celui-ci se plie pour un minimum de place dans mon sac. Avec ses haut-parleurs de 40 mm et ses coussinets extra-doux, celui-ci enveloppe bien l’oreille. Un bouton est disposé sur les écouteurs pour activer ou désactiver le réducteur de bruit. Pour bien faire fonctionner le système, il faudra charger en amont le casque grâce au câble USB fourni et ensuite c’est parti pour 30 heures de « calme ». Il dispose également d’un bouton pour prendre les appels en mains libres. Le câble est conçu pour pouvoir se décrocher aux deux extrémités donc fini les arrachages intempestifs, celui-ci est également fait pour ne pas s’emmêler et j’avoue que c’est le genre de détail que j’adore. Livré avec un étui de protection, je regrette juste qu’ils soient un peu trop gros pour mon mini sac.

Le son

casque philips

Alors là, je ne suis pas une spécialiste mais j’apprécie le son délivré et grâce à la technologie ANC « Active Noise Cancellation », celui-ci élimine très bien les bruits ambiants et s’adapte à mon environnement. J’apprécie également de pouvoir désactiver le système pour rester alerte si j’ai besoin. Rien à redire pour la qualité du son sur différents styles de musique.

Le confort

casque Fidelio NC1

C’est là où le bât blesse pour ma part. J’ai très souvent un souci avec les casques à cause de mes lunettes, ils me font mal aux oreilles. J’évite donc les gros casques et je les prends le plus léger possible, pour cela j’ai adoré le Frame. Mais là avec le système anti-bruit, forcément il pèse un peu plus et au bout d’un moment mes petites oreilles disent stop. Un autre inconvénient, j’entends la résonnance de mes pas lorsque je marche avec. Je ne sais pas bien si vous voyez de quoi je parle mais du coup, je ne l’utilise pas dans la rue.

Au final, je trouve ce casque de très bonne qualité et il remplit parfaitement les fonctions pour lequel il a été créé. Cependant, je l’utiliserai pour ma part que lors de long déplacement où je n’ai pas besoin de marcher ni de mes lunettes J. Il trouvera sûrement sa place dans mon sac pour mon prochain voyage en train ou en avion (au soleil dans quelques mois J).

J’ai fini mon trajet en même temps que cet article, les 2 jeunes filles sont déjà parties depuis bien longtemps, une classe de collège est montée et a fini de m’achever, la vieille dame vit encore. J’arrive au boulot de bonne humeur…

Casque Fidelio NC1, Philips, 249 € 

lire la suite
Musique

Les vampires nous invitent au bal à Mogador

le-bal-des-vampires

Mi-septembre, au crépuscule d’une belle journée, j’ai poussé la porte du théâtre de Mogador à la rencontre de vampires…
Après la Belle et la Bête, Mogador laisse place au nouveau musical mis en scène par Roman Polanski et adapté du film du même nom Le Bal des Vampires.

le-bal-des-vampires

En présence de Roman Polanski et en compagnie d’autres blogueurs (bisous Johanna) et de journalistes, je suis partie à la découverte des coulisses du théâtre.

Une fois passer de l’autre côté, c’est incroyable de découvrir le nombre de personnes et de métier différents qui s’affairent pour donner vie à ce spectacle. En commençant par les perruques, le maquillage et en voyant les nombreux costumes, la taille gigantesque des décors, je n’avais vraiment pas conscience de la quantité et du travail conséquent avant la sortie d’un spectacle. Quelques chiffres pour vous donner le tourni :

Costumes

  • 230 costumes
  • 300 faux bouts de doigts
  • 200 paires de chaussures
  • 80 paires de gants
  • 800 faux ongles
  • 70 chapeaux

Maquillage

  • 11 postiches de calvitie
  • 150 perruques pour lesquelles 15kg de vrais cheveux furent nécessaires
  • 2 dentiers par artiste
  • 3 sacs de faux sang sont utilisés chaque soir
  • Chaque acteur est remaquillé de 2 à 5 fois par représentation

Technique

  • 1 maison amovible de 2 étages
  • 2 passerelles pesant chacune 2,5 t
  • 1 mur de tombes avec cercueils de 6 m de largeur et 7 m de hauteur
  • 1 escalier en colimaçon de 6 m de hauteur tournant sur lui-même grâce à un moteur intégré
  • 23 changements de scène par représentation

J’ai fait un petite vidéo de ma visite dans les coulisses.

Un grand merci aux équipes pour nous avoir permis de découvrir tout cela et aussi pour avoir partagé leur métier de passionné avec nous, que ce soit Roman Polanski en train de diriger ses comédiens, Nicolas Nebot qui nous a expliqué son travail d’adaptation du livret musical ou encore Eric Loustau Carrere, producteur qui nous a parlé avec enthousiasme de la construction et l’adaptation du spectacle pour Mogador. Cette visite était juste parfaite.

Il me tarde maintenant d’aller voir le spectacle qui commence ses représentations cette semaine !

Le Bal des Vampires, Théâtre Mogador à partir du 16 Octobre 2014, places de 25 à 105 €.

lire la suite
Musique

Je t’emmène avec moi voir Baptiste Giabiconi 

Baptiste-3-(c)Robin-BD

Quand tardivement hier soir, j’ai découvert dans ma boîte mail un message me proposant d’aller voir Baptiste Giabiconi en concert, j’avoue avoir été quelque peu surprise.

Baptiste-3-(c)Robin-BD

Comme j’ai déjà pu le dire, je ne suis pas une mélomane accomplie et n’écoutant pas beaucoup de musique, je n’ai aucune idée aujourd’hui des artistes qui cartonnent actuellement au Top 50. Et quand on me parle de Baptiste Giabiconi, je pense Danse avec les Stars, Karl Lagerfeld et vaguement musique ayant entendu parler d’un album il y a déjà longtemps. Et bien Baptiste revient aujourd’hui sur le devant de la scène en étant « Un homme libre » comme le titre de son nouvel album qui sortira le 16 Juin.

Baptiste Giabiconi - un homme libre

En écoutant le premier extrait de celui-ci : « Je t’emmène avec moi » j’ai été agréablement surprise de découvrir un titre agréable à écouter et du coup j’ai eu envie de découvrir un peu plus ce nouvel album.

Du coup, j’ai accepté avec plaisir d’aller assister au concert privée qui aura lieu lundi prochain au Divan du Monde. Et maintenant que je vous ai bien donné envie d’y aller aussi à votre tour, forcément je ne vais pas vous laisser sur le carreau, j’ai donc quelques places à vous faire gagner ! Je ne vous dis pas combien, ce sera la surprise mais chaque lot sont des lots de 2 places histoires de venir avec une copine, un copain ou ?

Je lance donc un concours express qui va changer un peu des concours habituels.

Pour participer, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous et de partager la bonne nouvelle sur Facebook. Vous avez jusqu’au jeudi 12 juin 2014 midi (demain) pour participer et je préviendrai directement les gagnantes par mail dans la foulée afin de pouvoir confirmer au plus vite votre venue. Cela vous tente ?

Pour en savoir plus sur l’actualité de Baptiste Giabiconi, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ou le suivre sur Faceboook et Twitter.

 

lire la suite
Musique

Cet été, le casque sera fashion [Concours Inside]

philips-frames-citiscape-2

Bizarrement en choisissant ce titre pour cet article, je ne peux m’empêcher de penser à Nathalie Baye dans le film Ab Fab en train de dire « Tendance, ce sera tendance », c’est tout à fait ce que je ressens lorsque l’on me parle de casques audio aujourd’hui.

Il y a encore quelques années, je me souviens que j’avais juste un choix entre un casque noir et un casque noir, trois modèles se battaient en duel : les minis écouteurs, les embouts mousses et les bigs casques de kéké le dj (je rigole toute seule en écrivant cela).

Je me voie encore dans les années 90 avec mon Walkman de Sony avec mes K7 d’enregistrement radio au son douteux après des heures passées à écouter Fun radio et à tenter de caler un enregistrement correct du dernier tube à la mode pour ensuite me coller mon casque en mousse sur les oreilles.

Et puis Apple a inventé l’Ipod. Au début, pas la peine de mentir, même si on est une bille comme moi en musique, le Mp3 suivant les encodages au niveau du son, c’était juste catastrophique, mes vieilles K7 résistaient du mieux qu’elles pouvaient à cet asseau mais sans pouvoir réellement luter. Là où Apple a été une nouvelle fois magique, c’est en reprenant les codes marketing du bon vieux Walkman et en nous faisant croire que son petit bout de technologie musicale nous faisait paraître cool et qu’il nous fallait absolument le nôtre avec la couleur qui nous correspondait le plus.

ipod

En parallèle de cette révolution musicale de ces 10 dernières années où nous sommes passés des supports magnétiques au support immatériel, on a vu progressivement arrivé sur le marché de nouveau casque car il n’était plus question maintenant que le casque soit juste un truc de « djeuns » mais tout le monde se devait d’avoir le sien suivant ses usages. Les gammes se sont donc développées et maintenant en lieu et place de mes 3 pauvres casques, c’est un rayon entier qui est dédié à ce produit dans ma Fnac préférée. Alors que choisir ?

Si je devais définir mes critères prioritaires pour un casque ce serait :

  • Qu’il soit assez compact, Kéké le dj, très peu pour moi.
  • Qu’il soit confortable, vu que je porte des lunettes, ce n’est pas une mince affaire.
  • Que je puisse m’isoler du bruit extérieur, la plupart du temps si j’écoute de la musique c’est pour être au calme dans ma bulle.
  • Que je n’importune pas les autres, quoi de plus insupportable que d’entendre la musique de son voisin de métro.
  • Qu’il soit beau, c’est clair que je ne vais pas porter un casque vert et blanc par exemple.
  • Qu’il ait du bon son, c’est assez paradoxale que ce soit mon dernier critère mais je n’ai pas l’oreille musicale donc à partir du moment où le casque ne grésille pas, ça me va.

Après avoir fait ce constat et un article déjà long comme le bras, je vous présente enfin LE casque qui réunit tous les critères de ma liste.

philips-frames-citiscape-2

Je vous présente Frames CitiScape, le petit dernier de Philips.

Avec son design écaillé, je pourrai l’accorder parfaitement avec mes lunettes de soleil, si ça c’est pas la grande classe. Grâce à ses coussinets ouatés déjà inclinés pour plus de confort et une adaptation maximale à la forme de mon oreille, j’arrive à porter le casque plusieurs heures sans ressentir de gêne à cause de mes lunettes. Les coussinets permettent un isolement du bruit extérieur sans pour autant créer une isolation complète ce qui peut être agréable qu’on ne veut pas se déconnecter complètement de son environnement, par contre même à fond, aucun son n’est perçu par mon entourage qui m’a aidé à le tester. J’ai apprécié le fait de pouvoir le replier pour un encombrement minimum et surtout le câble est juste parfait. Il se détache du casque donc fini les arrachages lors d’un mouvement brusque qui au final créait des courts-circuits et des grésillements, fini le démêlage en le sortant de mon sac grâce à un câble plat anti-nœud et enfin au top, la télécommande incorporé qui permet de prendre un appel si le casque est branché sur mon smartphone préféré. Je regrette juste qu’il n’y ai pas une molette pour régler le son sur cette télécommande pour atteindre un summum de perfection. Enfin pour finir les éloges de ce nouveau casque adoré, un son pur, signature des casques Philips. Comme dit plus haut, je ne suis pas une spécialiste à ce niveau-là mais j’ai vraiment entendu la différence par rapport à mon dernier casque.

philips-frames-citiscape-3

Si celui-ci vous a plu, il est déjà disponible en magasin pour un prix de 90 €, ce qui est à mon avis un bon rapport qualité/prix au vu des finitions de celui-ci.

Philips m’a proposé de vous gâter (une nouvelle fois… je pense que je vous pourrie trop ces derniers temps ^^) et de mettre en jeu 2 casques ! C’est sympa non ?

philips-frames-citiscape

Donc comme d’habitude, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Ce concours est réservé à la France métropolitaine et vous jusqu’au 14/06/2014 pour participer.

Crédits Photos : Alice et retouches/logo by me.

lire la suite
EvènementsMusique

Cocoon en concert privé au Studio SFR

no thumb

Un peu de musique pour commencer la journée !

Pour les fans et ceux qui veulent découvrir la musique de Cocoon, foncez demain matin au Studio SFR pour retirer une des 70 places disponibles gratuitement pour assister à ce concert.

L’adresse : Studio SFR – 8 Rue Tronchet – 75008 Paris (Station Madeleine)

Et voici un de leur nouveau titre en écoute depuis Deezer.

lire la suite