close
Divers & variés

Mon banquier, mon meilleur ennemi

Un petit billet d'humeur aujourd'hui pour changer un peu.
Je suppose que vous avez toutes lu le livre ou vu le film : Confessions d'une accro du shopping.

Ce film pourrait résumer la relation que j'entretiens avec mon banquier.
Avec les soldes, les ventes privées, les ventes presses, difficile de résister à toutes les tentations qui m'entourent et je ne compte plus le nombre de fois où je prie pour que mon banquier ne regarde pas mes comptes de trop près…

J'ai eu plusieurs fois quelques surprises en découvrant que mon compte en banque n'était pas extensible mais le découvert autorisé est là pour me sauver la vie non? Et bien non, j'ai eu la mauvaise surprise de découvrir qu'après 25 ans si mon compte passe en dessous de 0, je dois payer des agios…

Mais c'est quoi ce délire? Ça veut rien dire en fait cette histoire de découvert autorisé!!!

Un autre truc aussi, les frais de compte, tous les mois mon gentil banquier me prélève quelques euros soit disant pour gérer mon compte. Mais qu'est-ce qu'il gère au juste? Pas grand-chose à mon avis vu que je fais toutes mes opérations sur internet et qu'en plus il place mon fric sur des investissements dont je n'ai aucune idée. Il se fait déjà assez sur mon dos non ?

Et bien non, ces foutus frais de compte augmente 10 fois plus vite que mon salaire et sans raison valable.

En ayant marre de distribuer mon argent ainsi, j'ai fouillé sur internet et suis tombé sur un site qui m'a beaucoup intriguée : Mybanquegratuite.fr.

Est-ce que mon rêve pourrait enfin devenir réalité ? Le site est prévu pour ouvrir le 3 avril, j'attends ça avec impatience

Et vous avec votre banquier ça se passe comment ?


      10 commentaires

      1. ça se passe mal… mais ce n'est pas nouveau 😉 
        dixit le conseiller : "vous comprenez mademoiselle, vous être un trop petit compte, pas assez d'épargne, un petit découvert … bref on ne gagne pas d'argent avec vous" … bin voilà tout est dit !

      Leave a Response

      %d blogueurs aiment cette page :