close
FoodVacances et voyages

Le Bustronome : Paris version impérial

Paris, une ville qui fait rêver… les touristes. Quand j’habitais en province, Paris, c’était le rêve : les monuments, les musées, les boutiques… quelque chose de magique se dégagait de Paris. Quand j’ai emménagé en région parisienne (pas les moyens d’être parisienne), cela a été une autre histoire : transports bondés, vie chère, gens désagréables… quelque chose de merd… s’est dégagé de Paris. Au quotidien, il faut bien avouer qu’il m’a fallu plusieurs années avant de ré-apprécier la beauté de Paris et ce qui fait son charme. Il m’a fallu des journées ensoleillées, des recoins perdus, de jolies rencontres pour que notre vie commune puisse continuer. Lorsque l’on est touriste dans sa propre ville, les moyens de la découvrir sous un autre angle sont nombreux et j’aime partir à la découverte de nouvelles expériences pour entretenir la flamme.

Par une soirée pluvieuse d’octobre, j’ai été invité à monter à bord du Bustronome. Une nouvelle expérience inédite à Paris pour mélanger plaisir de la table et découverte des plus belles vues de la capitale. Toute bougonne d’une journée de boulot difficile et un temps désagréable (je suis presque parisienne :)), il n’a fallu quelques minutes pour me dérider et me retrouver comme une enfant dans le bus magique d’Harry Potter.

bustronomeDans ce bus à impériale, le premier niveau est réservé à la cuisine qui est ouverte sur l’extérieur où le chef prépare et assemble de bons petits plats.

bustronome-cuisineA l’étage, les convives sont installés par table de deux ou de quatre où tout est très bien conçu afin de permettre le maximum de confort.
bustronome-salleAvec son toit panoramique, le bus permet une d’admirer les monuments sous tous les angles.

Le voyage

Et oui, c’est ni plus ni moins un voyage de plus de 2 heures qui nous attend à bord du Bustronome.
Au départ de l’Arc de Triomphe, le bus va nous faire découvrir les plus beaux monuments avec une balade alternant la rive gauche et la rive droite. Grâce à un ingénieux système d’Audiopen, nous pouvons choisir d’en savoir plus sur les lieux rencontrés. A la fin de la balade nous aurons découverts des dizaines de monuments et vue la Tour Eiffel à 360°… je ne l’ai jamais vu d’autant de points de vue différents.

bustronome-parcours

Le repas

Alors quand on m’a dit que nous allions dîner à bord d’un bus, j’avoue que mon estomac pourtant bien solide n’a pas bondit et a eu très peur de gâcher le bon repas que l’on nous réservait. Mais aucun soucis à ce niveau car le bus roule très très lentement afin que l’on puisse profiter à la fois des points de vue et du repas. La table est très bien conçue afin de fixer les verres et tout ce dont on aurait besoin sans risquer de renverser quoi que ce soit.

bustronome-tableAu menu de cette soirée, pas moins de 6 plats !!! Je me suis dit que j’allais rentrer en roulant mais les plats sont bien conçus afin de permettre la juste quantité et pouvoir profiter de tout le repas.bustronome-plat-1bustronome-plat-2

bustronome-plat-3 bustronome-plat-4 bustronome-plat-5 bustronome-plat-6 Pour ma part, j’ai adoré le repas que j’ai trouvé bien meilleur que pas mal de resto qui se prétendent gastro…nomique et quand on voit que le chef est seul à bord pour préparer près de 38 couverts, j’ai juste envie de tirer mon chapeau.

Verdict final

Vous allez me dire que visiter Paris et déguster en repas, cela existe déjà avec les bateaux mouches et je vais vous répondre que dans les bateaux mouches on est 5 mètres en dessous des monuments et que dans le bus on est 3 mètres au dessus de la rue et ça ça change tout ! De plus, le bus permet de visiter des monuments qui ne sont pas à proximité de l’eau comme par exemple l’Opéra Garnier. J’ai également apprécié que cela ne fasse pas wagon à bestiaux comme on peut le voir sur certaines péniches. Mais pour comparer parlons de ce qui fâche : le prix. Il faudra compter 65 € pour un déjeuner sans les boissons et jusqu’à 125 € pour un dîner avec les boissons. Par rapport aux restos flottants et à la qualité du service proposé, le calcul est vite fait ! Pour ma part, je recommanderai dorénavant sans hésiter le Bustronome.

Le Bustronome, le bus alliant voyage et gastronomie.

Tags : Le bustronome

7 commentaires

  1. ça fait un petit budget mais ça doit être magique (enfin si le temps est de la partie bien sûr !).
    Parisienne de naissance mais partie en province au moment de mes études, je suis toujours contente d’y retourner même si je reconnnais que pour y vivre il faut avoir de très bonnes conditions (en gros vivre à l’intérieur de paris, pas loin de son bureau, un bon salaire, ça commence à faire beaucoup !).

Laisser un petit mot